Le patrimoine culturel cubain est immense et aux multiples facettes. On pourrait dire que Cuba est née de la fusion d’un accord de musique avec des pas de danse. Aussi bien la musique de chambre que des rythmes charmants et dansants donnent vie à cet archipel cadencé et harmonieux qui a dans le ballet classique, la danse contemporaine et les danses populaires un bel exemple de ce qui la caractérise.

Cuba possède un Ensemble Folklorique National avec une longue liste de prix internationaux de toutes sortes, et une tradition de récupération des racines qui a sauvé la genèse d’une bonne partie de notre patrimoine musical et de danses. La danse classique, d’une part, jouit d’une grande renommée internationale à travers le Ballet National de Cuba et sa fondatrice, directrice  et Première Ballerine Absolue, Alicia Alonso, est considéré comme l’une des danseuses les plus importantes du XXème siècle. Fondé il y a 6 décennies, il a démontré sa valeur sur de nombreuses scènes internationales et chaque année il donne rendez-vous à d’importantes compagnies et danseurs de la terre entière lors du Festival International de Ballet de La Havane.

Plus de 250 musées, de nombreuses galeries d’art et des salles d’exposition ouvertes au public, réunissent de riches œuvres d’art cubaines et internationales. Rien qu’à La Havane certains comme celui des Beaux-Arts, celui d’Art Cubain, celui de la Danse, ceux de la Vieille Ville et beaucoup d’autres encore, conservent en lieu sûr ce que nous ont légué les générations artistiques qui nous ont précédés.

Et si nous voulions maintenant parler de cinéma, Cuba possède de nombreuses salles de projection et est le siège, chaque année, de plusieurs festivals avec, entre autres, le Festival du Cinéma pauvre qui est organisé à Gibara, province de Holguin, et a ouvert un espace à ce courant à hauts vols esthétiques si on le compare avec son budget vraiment très bas ; celui du Cinéma Français, exemple de la meilleure filmographie de ce pays et le Festival International de Cinéma Latino-américain qui réunit à La Havane des artistes et des cinéphiles du monde entier, contribuant ainsi au développement de cet art et favorisant des échanges commerciaux qui l’enrichissent et l’actualisent.

Le théâtre n’est pas absent de ce grand éventail culturel qui ouvre cette île sur le monde et, constamment, des troupes de théâtre représentent des œuvres aussi bien nationales qu’Internationales. Plus de 60 salles de théâtre sont ouvertes dans le pays, avec un programme continu.

Cet incroyable mélange de musique et de danse, de peinture et de passion, de poésie et d’étonnante richesse culturelle forme la mosaïque illustrative de cette île sans limites. Sans aucun doute, c’est Cuba.